Finance

Placements financiers : comment dénicher l’option adéquate 

Vous souhaitez réaliser un placement financier ? Il existe aujourd’hui une multitude de possibilités dans ce cadre. En effet, diverses options se trouvent disponibles présentant des avantages ainsi que des inconvénients exclusifs. Ainsi, il importe d’adopter une démarche bien pensée pour trouver le choix adapté à vos besoins. Si vous recherchez la bonne approche pour investir, suivez le guide.

Fixer ses objectifs avec précision


Se définir un but d’investissement assez clair constitue la première action à mener pour identifier le placement financier convenable. En réalité, on peut décider d’investir pour diverses raisons, même si la plus évidente s’avère de fructifier son argent (que ce soit sur le court ou sur le long terme). Il peut justement s’agir de :

  • Accroitre son patrimoine global sur le long terme
  • Apprêter un complément de retraite
  • Disposer dès à présent d’une nouvelle source de revenus
  • Affecter des revenus spécifiques à un projet donné (vacances, mariage…), etc.

Dans tous les cas, précisez clairement l’objectif afin de mieux déterminer le type d’investissement qui vous permettra de l’atteindre efficacement. Cliquez sur ce lien qui vous aidera à choisir le bon placement financier en fonction de vos besoins. On vous y présente de manière détaillée chaque option avec ses avantages et inconvénients. Toutefois en cas de doute, vous pouvez recourir aux avis d’un expert du domaine.

Circonscrire une durée de placement


Une fois votre but défini, il importe de circonscrire la durée de placement correspondant. Cette tâche revêt deux volets. Le premier consiste en une réflexion instantanée sur les moments clés où vous aurez besoin de retours financiers générés par votre investissement. En fonction de ces échéances, vous pourrez identifier la durée sur laquelle vous souhaitez investir.

Le deuxième volet concerne la consistance des bénéfices que vous souhaitez obtenir. La plupart des placements n’offrent de véritables intérêts que sur le long terme (création d’entreprise, investissement immobilier, etc.). Il existe toutefois quelques options avec un bon potentiel de rentabilité sur le court terme (livrets bancaires, placement boursier…). Qu’importe le cas, il est toujours recommandé de faire preuve de patience.

Déterminer un niveau de risque tolérable

Cette étape se révèle cruciale dans votre processus de choix de placement financier. Évidemment, les placements bancaires apparaissent comme l’option la moins risquée des possibilités d’investissement. Cependant, ils présentent également les plus faibles retours financiers. Justement, en règle générale, plus le risque grandit, plus les bénéfices croissent pareillement.

Vous devez donc déterminer la part de risque que vous admettez pour votre placement. Optez-vous pour le tout ou rien ? Préférez-vous la sécurité avec de faibles gains ? Questionnez-vous sur votre profil d’investisseur et choisissez en conséquence.

S’assurer d’une épargne de précaution

À la fin du processus, vous savez certainement vers quel type de placement vous tourner. Mais il faut encore vérifier un dernier facteur avant de vous lancer. Il s’agit de la disponibilité d’une épargne de précaution. Si vous n’avez pas choisi d’investir sur la base de crédit, évitez de devoir faire un prêt à la consommation pour gérer vos dépenses courantes. Garantissez donc une épargne de précaution, puis investissez avec le supplément.

Afficher plus

Piere

Je travaille dans un cabinet d'expert-comptable en tant que collaborateur. Les mécanismes de la TVA et de la fiscalité n'ont plus aucun secret pour moi !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer