Entreprise

Puis-je quitter mon CDI du jour au lendemain ?

Après des années à un même poste, certaines personnes décident de tout arrêter. Cette décision peut être prise sur un coup de tête ou après mûre réflexion. Dans tous les cas, pour éviter tous types de problèmes, il est conseillé de quitter son emploi en respectant les règles. Découvrez ici s’il est possible de quitter un CDI du jour au lendemain.

Poser sa démission

Pour quitter son contrat à durée indéterminée du jour au lendemain, il faut le faire dans les bonnes conditions. Si vous quittez ou abandonnez votre poste sans prévenir votre employeur, ce dernier sera en mesure de vous poursuivre. Pour éviter tous ces problèmes, vous devez quitter votre poste en suivant les normes. Pour ce faire, vous pouvez poser votre démission. C’est l’une des meilleures solutions pour quitter son travail tout en respectant les termes établis dans votre contrat. Cela permet à l’employeur d’être informé de votre décision. Ainsi, il pourra s’adapter et chercher une autre personne pour vous remplacer. Aussi, lorsque vous démissionnez, la seule indemnité qui est due est celle des congés payés.

Par ailleurs, lors de votre démission, vous n’êtes pas obligé de présenter un motif à votre patron. La loi ne vous y oblige pas. Toutefois, pour rester dans de bons termes avec votre employeur et maximiser vos chances lors de vos futurs entretiens, vous pouvez donner le motif sans aller dans les détails.

Penser à la rupture conventionnelle

La rupture conventionnelle est une bonne solution si vous voulez quitter votre CDI sans causer de dégât. Cette manière de procéder vous assure des indemnités et permet à l’employeur de préparer votre départ. Mais, il faut savoir que la rupture conventionnelle se négocie et se prépare. Retrouvez sur ce site web, toutes les informations à connaître sur la demande de rupture conventionnelle.

Cette demande peut se faire de manière écrite ou orale. Néanmoins, il est conseillé de faire une demande écrite accompagnée d’un accusé de réception. Votre employeur après la réception de votre courrier doit prendre le temps de l’analyser et d’y réfléchir. Dans ces situations, aucun délai n’est prescrit par la loi. Votre patron pourra prendre le temps qu’il voudra. Pour optimiser vos chances, vous pouvez demander une entrevue avec lui. Au cours de cette rencontre, vous lui expliquez les raisons qui motivent votre départ tout en avançant des arguments convaincants. Cela pourrait influencer sa décision et il répondra positivement à votre demande.

Respecter le préavis

Pour quitter un CDI, il faut nécessairement respecter le préavis qui est prévu dans le contrat. Vous ne pouvez pas quitter votre poste sur un coup de tête, car votre contrat prévoit une période de préavis. D’un contrat à un autre, le préavis peut varier de 1 à 3 mois.

En outre, vous êtes en droit de demander à votre employeur une dispense de préavis. Il peut alors accepter votre demande ou la refuser. D’autre part, votre hiérarchie peut également vous faire la proposition de ne pas effectuer votre préavis. Dans tous les cas, vous pourrez toujours percevoir les indemnités compensatrices de préavis.

Dans certaines situations, vous pouvez quitter votre poste sans respecter le préavis. Il s’agit de :

  • la démission après un accouchement ;
  • la démission au cours d’une grossesse ;
  • la démission après un congé pour création d’entreprise.

Ces cas spécifiques vous dispensent d’un préavis au cours d’une démission. Votre employeur ne pourra pas s’y opposer et vous pourrez ainsi quitter votre emploi.

Afficher plus

Piere

Je travaille dans un cabinet d'expert-comptable en tant que collaborateur. Les mécanismes de la TVA et de la fiscalité n'ont plus aucun secret pour moi !

Articles Liés

Fermer
Fermer